Test Blu-ray 4K : Total Recall

Mis à jour : janv. 5


Synopsis :


En 2048, Douglas Quaid a recours aux services de la société Rekall qui propose de greffer de faux souvenirs. Il choisit ceux des aventures d’un agent secret contribuant a la liberation de Mars. Mais l’opération se déroule mal : on lui a déjà implanté de faux souvenirs !


Édition : FR - Blu-ray 4K Ultra HD

Réalisateur : Paul Verhoeven

Éditeur : StudioCanal

Genre : S-F/Action

Année : 1990

Réédition : 2020

Durée : 1H53

Langue :

- Anglais Dolby Atmos

- Français DTS-HD MA 5.1

Format :

HDR10

Dolby Vision

1.85:1

16/9

2160p/24p (HEVC)



⬇️Lien direct du UBD sur Zavvi : ⬇️


Note artistique : 9 // Qualité vidéo : 8 // Qualité audio : 8

ŒUVRE Paul Verhoeven, très grand réalisateur qui a produit en 1988 Robocop, revient en 1990 au sommet de son art pour nous offrir Total Recall, une adaptation tout à fait remarquable de l’œuvre de Philip K. Dick… Surtout que la performance de Schwarzenegger y est mémorable. 30 ans après sa sortie dans les salles obscures, Studiocanal célèbre l’occasion avec la sortie d’un 4K Ultra HD. Mais que vaut-il ?

IMAGE Tourné à l’époque avec des caméras argentiques Arriflex (35 et 70 mm), le film est aujourd’hui proposé sur un transfert UHD tiré d’un scan 4K de la pellicule d’origine. L’image affiche une texture cinématographique avec un grain fin qui est, comme il se doit, mis en avant. Et avec ce jaillissement de détails qui semblent avoir été déterrés, il parait évident que le présent master n’a nullement nécessité l’usage de DNR. Pour une meilleure colorimétrie, le travail effectué sur la photographie (un nouvel étalonnage des couleurs) a été encodé en Dolby Vision. La couleur rouge est de la sorte bien mieux gérée, se voyant parfois ultra-saturée pour se refléter d’autant plus sur les décors. Pour le reste, l’image est chaude avec des teintes tirant sur l’orange ou le vert bleuté. Mais si la compression vidéo HEVC est en moyenne à 50 Mbps, elle chute parfois sans la moindre explication à 14 Mbps ou même 5 Mbps ! Je ne saurais vous l’expliquer, mais de mon côté, je n’ai rien remarqué d’anormal lors des séquences de chute.

(Photo non représentatif de la qualité de l’œuvre)

SON Sans grande surprise, la VF nous revient comme sur l’ancien Blu-ray avec une bande-son DTS-HD MA 5.1. Quant à la VO, en plus d’une piste sonore en DTS-HD MA 2.0, elle obtient un mixage inédit en Dolby Atmos… sur lequel je vais me concentrer.

Les voix sont bien retransmises sur le canal central avec une bonne présence des dialogues, les effets surround abondent de tous les côtés (cf. les tirs des pistolet), et la BO nous plonge dans l’ambiance de l’œuvre. En revanche, si les éléments d’élévation sont bien présents, ils ne peuvent être qualifiés de top démo.

(Photo non représentatif de la qualité de l’œuvre)


CONCLUSION


Pour fêter les 30 ans de Total Recall, Studiocanal nous propose un bon Ultra HD Blu-ray dans une magnifique édition steelbook (l’un des plus beaux de l’année). Malgré une perte de bitrate du côté de la vidéo, la définition et la nouvelle teinte viendront vous offrir un upgrade vis-à-vis du Blu-ray. Et si vous êtes fan de cette œuvre, les bonus vont vous satisfaire au plus haut point.


Mon matériel :

https://www.blu-ratech.fr/post/quel-matériel-je-possède-pour-tester-les-4k-ultra-hd


D’autres Tests vous attendent ici :

https://www.blu-ratech.fr


(Photo non représentatif de la qualité de l’œuvre)

Posts similaires

Voir tout
  • Instagram

Formulaire d'abonnement

  • Twitter
  • Instagram

©2020 par Mon site. Créé avec Wix.com