Test Blu-ray 4K : Solo: A Star Wars Story

Mis à jour : oct. 3


Synopsis :

Le jeune Han Solo s'allie à une bande de contrebandiers intergalactiques et à un vieux Wookie de 190 ans nommé Chewbacca. Ayant une dette auprès du gangster Dryden Vos, l'équipe met en place un plan pour dérober du Coaxium en provenance des mines de Kessel. Ils ont désespérément besoin d'un vaisseau ultra-rapide, Solo rencontre donc Lando Calrissian, propriétaire du vaisseau parfait : le Faucon Millenium.




Édition : Blu-ray 4K + Blu-ray + Bonus

Réalisateur : Ron Howard

Éditeur : LucasFilm

Genre : Action, Science-Fiction

Année : 2018

Durée : 2H15

Langue :

- Anglais Dolby Atmos-TrueHD/Dolby True HD 7.1

- Français Dolby Digital Plus 7.1


Format :

HDR 10

2.39 :1

16/9

2160p HEVC






Note artistique : 6 // Qualité vidéo : 8 // Qualité audio : 7



ŒUVRE


Disney nous présente le 2ème spin-off de la saga Star Wars avec Solo: A Star Wars Story. Cette fois-ci, il nous raconte les débuts du jeune Han Solo et sa carrière de contrebandier et meilleur pilote de la galaxie.


Malgré un flop au box office (et donc une suite incertaine), le film nous apprend plusieurs choses fort intéressantes sur sa vie et ses débuts. Cependant, si l’histoire est bien, la façon dont elle est amenée ainsi que la réalisation laissent à désirer. Le film paraît même un peu long ! Et si un 2ème volet venait à voir le jour, il faudra en savoir plus sur la bonne apparition de fin.



IMAGE


Le film a été tourné avec plusieurs caméras Arri Alexa dont la Arri Alexa 65. Nous sommes en présence d’un DI 4K et d’un étalonnage supervisé en HDR10. Pas de Dolby Vision donc.


On peut dire que les couleurs sont belles mais avec un ton et une palette de couleurs qui fait assez Disney pour ma part. Dans l’ensemble, les couleurs sont assez chaudes. En revanche, le rendu des contrastes est juste magnifique sur OLED.


L’image est lisse, donc pas de grain ici, avec une belle définition. Mais, parce qu’il y a toutefois un mais, tout au long du film l’image est assez sombre. Je ne sais pas si cela vient du HDR ou quoi, mais il n’y a pas beaucoup de luminosité dans les scènes.



SON


Comme on peut avoir l’habitude maintenant, la VO est proposée en Dolby Atmos et la VF, de qualité même si en deçà de la VO, en Dolby Digital Plus 7.1.


Je vais peut être vous choquer, mais la VO Dolby Atmos ou plutôt « Atmouse » est dans l’ensemble pas au niveau. Le mixage a une dynamique en retrait et bien en-dessous des autres. Il faudra pousser l’ampli pour entendre quelque chose, même si en soi l’effet bulle englobe la pièce avec quelques effets de hauteur dignes de ce nom qui nous chatouille les oreilles. Certes, cette bande-son n’est pas la plus exceptionnelle qui ma été donné d’entendre, mais elle reste tout de même immersive pour le spectateur.



CONCLUSION Les fans, et moi-même d’ailleurs, attendions beaucoup de ce spin-off... peut être trop d’ailleurs ! Sûrement l’une des raisons de son échec au box office, puisque nous espérions une bonne histoire sur l’un des personnages emblématiques de cette saga. Malgré quelques imperfections, l’image est assez bonne. Côté mixage audio par contre, il est assez décevant que la dynamique soit aussi tassée.

Qu’avez-vous pensé de cet épisode ? Je serais ravi de connaître vos avis dans les commentaires.




 

Formulaire d'abonnement

  • Twitter
  • Instagram

©2020 par Mon site. Créé avec Wix.com