Test Blu-ray 4K : Ocean’s 8

Mis à jour : sept. 26


Synopsis :

Cinq ans, huit mois et douze jours. C’est le temps qu’il a fallu à Debbie Ocean pour préparer le plus gros casse de sa carrière. Afin de le réaliser, il lui faudra s’entourer des meilleures, à commencer par sa complice de toujours Lou, suivie d’une équipe de pros de l’arnaque. Leur cible : une rivière de diamants d’une valeur de 150 millions de dollars, qui ornera le cou d’une actrice mondialement connue durant l’événement de l’année, le Gala du Met ! Leur plan paraît solide mais il aura besoin d’être parfait pour leur permettre de s’enfuir à la vue de tous.







Édition : Blu-ray 4K + Blu-ray

Réalisateur : Gary Ross

Éditeur : Warner

Genre : Comédie, Braquage

Année : 2018

Durée : 1H50

Langue :

- Anglais Dolby Atmos-TrueHD/Dolby True HD 7.1

- Français Dolby Atmos-TrueHD/Dolby True HD 7.1


Format :

HDR 10

Dolby Vision

2.39 :1

16/9

2160p HEVC


Bonus :

  • Un vol en talons

  • Équipe Ocean’s 3.0

  • Recréer le Gala du Met

  • Scènes coupées






Note artistique : 9 // Qualité vidéo : 9 // Qualité audio : 9



Œuvre Premier spin-off de la saga, Ocean’s 8 revient 11 ans après la trilogie Ocean. Gary Ross a vu les choses en grand avec un casting 5 étoiles, comme pour les trois premier opus d'ailleurs, mais ici 100% féminin. Au casting, quelques jolies noms comme Sandra Bullock, Cate Blanchett, Anne Hathaway, Mindy Kaling, Sarah Paulson, Awk Wafina, Helena Bonham Carter, ainsi que la participation de Rihanna. À part un cast incroyable, on suit les agissements de la sœur de Danny Ocean qui réalise ce braquage hors pair, non loin d’être le plus gros de l’histoire. Fait pour se divertir et ne pas se prendre la tête, ce spin-off est un bon moment à passer en compagnie de cette nouvelle bande.



Image


Ocean’s 8 a été tourné avec l’aide de caméras Arri Alexa, plus spécifiquement avec la Arri Alexa Mini et la Arri Alexa SXT, le tout capturé en Arriraw 3.4K et finalisé en DI 2K... mais l’upscale 4K fait derrière est-il bon ? Telle est la question.

L’image est un tantinet granuleuse mais rien d’alarmant en soi. Il y a un joli détail des textures de peau et une colorimétrie haute en couleurs, avec un HDR Dolby Vision qui magnifie la palette colorimétrique et révèle plus de détails dans les scènes sombres. Bien que le master format ne soit pas du 4K natif, il a été très bien retravaillé et upscalé. Cependant, ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit, il ne s'agit clairement pas de la plus belle image que j’ai pu voir, mais le travail fait derrière est réel.



Son Warner nous régale une fois de plus avec une édition mixée en Dolby Atmos... en VO comme VF ! Le mixage est très dynamique et joue beaucoup sur les graves. On ne ressent pas une forte localisation aérienne propre à l’Atmos, mais plus un effet bulle qui nous englobe... surtout avec la musique dont la BO est juste dingue. Les dialogues sont très bien retranscrits sur la voie centrale. Personnellement, je ne peux que vous conseiller la VO pour entendre les acteurs parler en français. J’adore la fameuse scène dans la bijouterie où justement il s'exprime dans la langue de Molière. Dans les films où il y a des clins d'œil à notre langue, évitons de s'en priver.



Conclusion Pour finir, l'éditeur Warner a joué une bonne carte malgré les limitations dues au DI 2K. Il reste néanmoins l’un des seuls à proposer aujourd’hui un large catalogue de films avec une image somptueuse et une bande-son non seulement bien mixée mais qui ravira les fans de VF. Si vous cherchez une bonne soirée à passer aux côtés d’un casting de star de haut vol avec une bande originale à faire trembler vos murs, vous savez quoi faire. La balle est dans votre camp !


PS : Mon installation vient d’évoluer, vous pouvez le retrouver sur le site dans l’onglet Informations ou directement sur l’article « Quel matériel je possède pour tester les 4K Ultra HD ? ».



64 vues
 

Formulaire d'abonnement

  • Twitter
  • Instagram

©2020 par Mon site. Créé avec Wix.com