Test Blu-ray 4K : Indiana Jones et les Aventuriers de l’Arche Perdue


Synopsis :


Professeur d'archéologie, Indiana Jones parcourt le monde à la recherche de trésors. Son rival, le Français René Belloq, travaille pour les nazis qui rêvent de retrouver l'Arche d'alliance contenant les Tables de la Loi. Or, feu le professeur Ravenwood, père de Marion, l'ex-petite amie d'Indiana Jones, détenait une médaille permettant de localiser l'arche. Jones part sur les traces de Marion au Népal.



Spécifications Techniques :

Édition FR : Blu-ray 4k Ultra HD + Blu-ray

Réalisateur : Steven Spielberg

Éditeur : Paramount Pictures

Genre : Aventure/Action

Année : 1981

Réédition : 2021

Durée :

- 1H55

Langue :

- Anglais Dolby Atmos

- Français Dolby Digital 5.1

Format :

HDR10

Dolby Vision

2.35:1

16/9

2160p/24p (HEVC)



⬇️ Lien direct du UBD (Blu-ray 4K) : ⬇️



Note artistique : 10 // Qualité vidéo : 9 // Qualité audio : 9



Œuvre


Pour la première fois, Indiana Jones, la saga mythique de toute une génération, est disponible dans la plus belle et haute qualité que le support physique connaisse, en Ultra HD et Dolby Atmos pour un plus grand plaisir et sensation de cinéma à la maison.


Le test de cette saga commence comme il se doit par le premier épisode d’une longue aventure.


Image


Steven Spielberg a réalisé Indiana Jones et les Aventuriers de l’Arche Perdue, il y a quelques années maintenant puisque ça remonte en 1981.


Le travail de remasterisation a été effectué grâce aux numérisations 4K des négatifs originaux. Le tout est supervisé en Dolby Vision (HDR10 également) et approuvé par Steven Spielberg en personne.


Le Digital Intermediaire 4K est de haute qualité, sachant que le film date des années 80. On peut remarquer un gap non négligeable avec l’ancien Blu-ray.

La définition est plus précise et pointue avec un piqué de l’image accrue (cf. Visages, Barbes, Cheveux…). Les gros plans sont extraordinairement bien détaillés (cf. Mains, Bras, Ongles…).


L’aspect argentique est toujours bien présent sans trop en faire. On peut apercevoir des scènes avec un grain plus gros et visuellement moins flâteur (cf. scènes avec VFX).


Le Dolby Vision apporte une colorisation plus naturelle et une plus grande luminance des lumières (cf. Feu, Soleil, Foudre…) à l’œuvre mais avec l’esprit de l’aspect cinématographique du film de 1981.


Quelques couleurs sont appuyées comme le Bleu ou la teinte un peu Orangé (cf. Tons chaud, Foudre).

(Photo non représentatif de la qualité de l’œuvre)


Son


La VF sur laquelle on ne s’attardera pas, bénéficie de la même piste audio que les anciennes éditions… Dolby Digital 5.1.


Cet épisode, comme les trois autres, a été remixé directement au Skywalker Sound sous la supervision du légendaire concepteur sonore Ben Burtt pour la conception de la piste Dolby Atmos (VO only).


En réalisant le mixage Dolby Atmos, ils avaient dans l’idée d’une de la rendre immersive mais surtout rester fidèle à l’intention créative du film en utilisant tous les éléments sonores originaux.


Du coup, cette piste Dolby Atmos est réellement bien immersive en effet. Les dialogues sont présents et précis. La dynamique est correcte avec un mixage de la bande originale de John Williams qui est incroyable.


Les effets 3D sont là pour notre plus grand plaisir d’immersion (cf. Goutte d’eau dans la grotte, Musique, Tonerre).

(Photo non représentatif de la qualité de l’œuvre)


Conclusion


Paramount Pictures nous livre une édition de ce premier épisode d’Indiana Jones des plus convainquantes avec une image et piste Dolby Atmos au top (VO only).


Je ne peux que vous recommander cet achat.



Mon matériel :

https://www.blu-ratech.fr/post/quel-matériel-je-possède-pour-tester-les-4k-ultra-hd


D’autres Tests vous attendent ici :

https://www.blu-ratech.fr



Visuel du 1er Steelbook de la saga :



0 commentaire

Posts similaires

Voir tout
  • Instagram