Test Blu-ray 4K : Fast and Furious


Synopsis :


La nuit tombée, Dominic Toretto règne sur les rues de Los Angeles à la tête d'une équipe de fidèles qui partagent son goût du risque, sa passion de la vitesse et son culte des voitures de sport lancées à plus de 250 km/h dans des rodéos urbains d'une rare violence. Ses journées sont consacrées à bricoler et à relooker des modèles haut de gamme, à les rendre toujours plus performants et plus voyants, et à organiser des joutes illicites.



Édition UK : Blu-ray 4k Ultra HD + Blu-ray + Bonus

Réalisateur : Rob Cohen

Éditeur : Universal Pictures

Genre : Action

Année : 2001

Réédition : 2021

Durée :

- 1H47

Langue :

- Anglais DTS:X

- Français DTS 5.1

Format :

HDR10

2.35:1

16/9

2160p/24p (HEVC)



⬇️Lien direct du UBD (Blu-ray 4K) : ⬇️


Note artistique : 8 // Qualité vidéo : 9 // Qualité audio : 8,5


Oeuvre


Fast and Furious est un film qui est né en 2001 et qui va devenir sans le savoir une saga à succès et ce à travers le monde entier.


Rob Cohen aura débuté avec ce premier film une franchise à gros budget qui ne cesse d’évoluer (en blockbuster) et d’étonner son public et ses fans.


À l’heure actuelle, la saga Fast and Furious est toujours en cours avec notamment l’épisode 9 qui devrait sortir cet été dans nos salles françaises.


Pour son 20ème anniversaire, les éditeurs ont décidé de sortir un steelbook Blu-ray Ultra HD pour l’occasion et la première édition Ultra HD pour la France. Mon édition est celle de l’éditeur Zavvi.


Mais la question que nous devons nous poser, et elle est légitime, est la suivante : Vaut-elle le coup de repasser à la caisse? Où est-ce une édition de plus sans de réels changements?

Nous allons voir ça de suite avec ce test.


Image


Rob Cohen, réalisateur, a tourné Fast and Furious en 2001 en 35mm avec les caméras Arriflex 435, Moviecam Compact et SL. L’image de ce film s’affiche au format 16/9 pour un ratio classique de 2.35.


La pellicule 35mm a été re-scanné (cf. Télécinéma) pour ainsi obtenir un DI 2K.

Je vais vous le dire d’entrée de jeu, l’image n’est pas la plus belle qu’il m’ait été donnée de voir… par rapport au film récent.


C’est pour cela que je vous rappelle qu’il date de 2001. L’oeuvre restaurée garde son aspect argentique et surtout la vision du réalisateur (cf. Ton chaud, grain, couleur).


Néanmoins, on peut remarquer de superbes plans détaillés et d’autres mieux maîtrisés que le dit Blu-ray. Sur l’aspect du piqué, il est un poil supérieur à l’ancienne version (cf. Blu-ray) sans pour autant être une claque monumentale.


Le second aspect qui saute aux yeux est évidemment l’apport inédit de HDR.

Universal a décidé d’exploiter cette option avec le basique HDR10. Il fonctionne à merveille et fait paraître les couleurs plus réalistes (cf. Néon, lampe, couleur des voitures, luminaire de nuit) et plus cinématographiques (cf. Tons chaud).


Il apporte aussi une meilleure gestion des contrastes et des blancs avec une belle luminosité (cf. Flamme, phares des voitures, contraste jour et nuit…).

(Photo non représentatif de la qualité de l’œuvre)


Son


Comme à l’habitude des versions Blu-ray Ultra HD, la VO se retrouve supérieure à la VF.

Cette dernière se voit garder la même piste que l’ancienne version avec un DTS 5.1. Une belle dynamique, des effets surround de tous les côtés et des dialogues présents… voilà ce qu’il faut retenir de cette piste.


En revanche, la VO se voit offrir une piste inédite en DTS:X. Bien que j’adore les voix française de ce film, la VO m’a mis une véritable claque.

Passé de la VF à la VO est comme le jour et la nuit.


La VO donne le ton dès l’introduction de l’œuvre avec une spatialisation décuplée. Les graves sont percutants sans trop en faire.

J’ai remarqué que les dialogues sont bien mis en avant avec des effets surround se baladant sur tous les canaux avec un certain amusement.


La scène verticale apporte un effet de bulle avec un mixage de folie sans, tout de même, être trop précis (cf. BO, hélicoptère).

(Photo non représentatif de la qualité de l’œuvre)


Conclusion


Universal Pictures a décidé d’offrir une nouvelle jeunesse à Fast and Furious avec ce Blu-ray Ultra HD. Qui plus est l’éditeur Zavvi a sorti de sont côté une très belle édition (cf. Photos en bas de l’article).


L’apport que donne cette édition est indéniable et nous en met plein les yeux et les oreilles… surtout avec le DTS:X (VO only).


À tous les amateurs de cette saga, je ne peux que vous recommander cet achat. Une œuvre qui sublimera votre collection… surtout cette édition.


Mon matériel :

https://www.blu-ratech.fr/post/quel-matériel-je-possède-pour-tester-les-4k-ultra-hd


D’autres Tests vous attendent ici :

https://www.blu-ratech.fr



Unboxing de l’édition Zavvi :


(Slide entre les photos)

  • Instagram