Test Blu-ray 4K : Jumanji: Next Level

Mis à jour : sept. 26


Synopsis :

L’équipe est de retour mais le jeu a changé. Alors qu’ils retournent dans Jumanji pour secourir l’un des leurs, nos héros (Dwayne Johnson, Jack Black, Kevin Hart et Karen Gillan) découvrent un monde totalement inattendu. Des déserts arides aux montagnes enneigées, les joueurs vont devoir braver des espaces inconnus et inexplorés, afin de sortir du jeu le plus dangereux du monde.







Édition : Blu-ray 4K + Blu-ray

Réalisateur : Jake Kasdan

Éditeur : Sony Pictures

Genre : Aventure/Comédie

Année : 2019

Durée : 2H03

Langue :

- Anglais DTS:X

- Français DTS-HD Master Audio 5.1

Format :

HDR 10

Imax Enhanced

2.39 :1

16/9

2160p HEVC





Bonus :

- Bêtisier

- Échange de corps : assumer son rôle en un clin d’œil

- De nouveau tous ensemble : réunion des acteurs

Et plus encore…





Note artistique : 7.5 // Qualité vidéo : 9 // Qualité audio : 8.5



ŒUVRE Après le succès mondial de Jumanji: Bienvenue dans la jungle en 2017, Sony Pictures a donné son accord pour faire une suite. C’est donc deux ans après, fin 2019, que Sony Pictures nous présente dans les salles obscures le nouveau Jumanji: Next Level. L'équipe est de retour mais le jeu a changé... Cette suite reprend les mêmes codes qui avait fait le succès du 1er. C’est-à-dire de l’action, un monde vaste et une pointe d’humour. Personnellement, cette suite ne m’enthousiasmait pas à l’origine. Cependant, tout cela a changé quand j’ai réussi à avoir des places en avant première au Grand Rex avec la présence des acteurs. (Photos sur Instagram)

Au début, j’avais peur de savoir comment l’histoire allait « obliger » les personnages à retourner dans le jeu. J’ai visionné le film et j’ai finalement adoré l’histoire ainsi que le jeu des acteurs.

IMAGE Jumanji: Next Level a été tourné avec les caméras Arri Alexa Mini et Panavision T-Series Lenses en 3.4K. Dû j’imagine aux CGI, le DI a été finalisé en 2K avant un upscale 4K pour le présent Ultra HD Blu-ray. Malgré un master intermédiaire supervisé en 2K, l’image a bien été travaillée. Il y a de sacrés détails (que cela soit sur la peau des acteurs, les cheveux ou même les paysages qui sont magnifiques) et aucun grain ne viendra perturber l’aventure… une bonne nouvelle pour les allergiques à la texture argentique. Certifié IMAX Enhanced, il vous faudra un diffuseur et un ampli compatibles pour en apprécier les différences. Pour ma part, seule ma TV OLED propose cette labellisation. Le film est découpé en 2 parties. D’un coté une image avec des couleurs froides (le monde réel) et de l’autre une image avec des couleurs plus chaudes (Jumanji), même si la dernière ligne droite à la montagne reste froide. Le HDR nous apporte des scènes nocturnes assez magnifiques, surtout sur dalle OLED. Vu que le film est labellisé IMAX Enhanced, le HDR n’est « que » HDR10. Cependant, j’aimerais bien voir deux écrans OLED avec d’un côté et de l’autre le film avec et sans IMAX Enhanced pour voir réellement la différence… même si c'est au niveau du mastering que la différence se fait. Sinon, l’image reste réellement merveilleuse et les couleurs parfaites.

AUDIO Jumanji: Next Level fait partie des films qui proposent une VF inférieure à la VO. Un mauvais point sur la partie audio. La VO est en DTS:X, ce qui est assez rare, et la VF en DTS-HD Master Audio 5.1. Faute d’ampli certifié, je n’ai pu profiter du label IMAX Enhanced (un son plus immersif et puissant grâce à des basses plus profondes et une gamme plus dynamique) avec la VO. La bande-son est dynamique avec une très belle spatialisation. On peut entendre beaucoup d’objets sonores venant des hauteurs. On a réellement l’impression d’être dans une sphère ou une bulle. Le DTS:X prend un malin plaisir à jouer avec les effets/ambiances sur tous les canaux et surtout avec ceux du plafond ! Le caisson de basses résonne parfaitement et les voix sont très bien perceptibles sur le canal central.

CONCLUSION Sony Pictures nous propose une version Blu-ray 4K de Jumanji: Next Level de haut niveau avec quelques imperfections tout de même. Malgré un DI 2K, l’image est magnifique puisque l’upscale fait en post-prod est de bonne qualité. Même si la VF est inférieure à la VO, la partie audio est soignée. Et cerise sur le gâteau, il y a plus d’une heure de bonus.




 

Formulaire d'abonnement

  • Twitter
  • Instagram

©2020 par Mon site. Créé avec Wix.com