Test Blu-ray 4K : Barry Seal: American Traffic

Mis à jour : sept. 26


Synopsis :

Tom Cruise et Doug Liman (réalisateur de Edge of Tomorrow) se retrouvent dans un nouveau film d’action haletant et spectaculaire. Inspiré de l’histoire vraie de Barry Seal, un ancien pilote de ligne et arnaqueur dans l’âme, recruté de manière inattendue par la CIA pour mener à bien l’une des plus grosses opérations secrètes de l’histoire des États-Unis. Il profitera de l’occasion pour se diversifier dans des activités bien plus lucratives en tant que passeur de drogue pour le cartel de Medellín, dirigé par Pablo Escobar, et servira en même temps les intérêts de la DEA, l’organisme de lutte anti-drogue…

Plongez-vous dans l’un des plus grands scandales de l’histoire des États-Unis !





Édition : Blu-ray 4K + Blu-ray

Réalisateur : Doug Liman

Éditeur : Universal

Genre : Biopic, Thriller, Policier

Année : 2017

Durée : 1H54

Langue :

- Anglais DTS:X

- Français DTS Digital Surround 5.1


Format :

HDR 10

1.85 :1

16/9

2160p HEVC






Note artistique : 9 // Qualité vidéo : 8.5 // Qualité audio : 9.5



ŒUVRE Après avoir collaboré avec Tom Cruise sur Edge of Tomorrow en 2014, Doug Liman remet le couvert trois ans plus tard, en 2017, avec la sortie de Barry Seal: American Traffic. Cette fois-ci, il met en scène un Tom Cruise dans la peau d’une personnalité dans le milieu du cartel de la drogue. Mais pas n’importe lequel, puisque nous voici en présence de l’histoire qui a fait naître les débuts de Pablo Escobar ! Dans la peau d'un Barry Seal qu'il incarne à la perfection, Tom Cruise est brillant. Tiré d'une histoire vraie, le film use de plans peu ordinaires qui apportent un surplus de réalisme aux spectateurs pour mieux faire comprendre les véritables faits historiques.

IMAGE

Captées avec des caméras Arri Alexa en 2.8K, les images du présent master sont malheureusement tirées d'un DI 2K. Mais qu'en est-il après l'usage d'un upscale professionnel 4K ? Le ratio est en 1.85:1, c'est-à-dire qu’il occupe l’intégralité du cadre (sur une TV du moins). L'image s’affiche avec un certain grain, très propre cependant, même si quelques scènes sont plus marquées que d'autres... sans doute pour apporter un effet d’époque. Il y a une multitude de détails, surtout sur les gros plans des personnages. Le transfert UHD a été travaillé en HDR10 et non en Dolby Vision comme le mentionne par erreur le verso du boîtier. La palette colorimétrique est bien respectée avec des couleurs qui rappellent volontairement les années 70/80. L'immersion est donc garantie.

SON

Nous en revenons toujours au même point. La VO jouit d’une piste DTS:X là où la VF n'est proposée qu'en DTS Digital Surround 5.1 des plus basiques. 

Que dire de ce DTS:X, rival du Dolby Atmos ? Que c’est juste une merveille ! Voici pourquoi. La sonorisation nous donne l’impression d’un effet bulle qui nous entoure passant par tous les canaux. La dynamique est juste incroyable avec un débit qui dépasse l'entendement. Comme à son habitude, le DTS joue pas mal sur les graves. Le canal LFE est ainsi très bien exploité avec des graves qui tabassent mais qui restent profondes et justes. 

La musique nous enveloppe dans cette atmosphère et le mixage propose quelques effets dignes de ce nom, comme par exemple avec les feux d’artifices ou encore les avions qui passent au-dessus de nos têtes. Le tout n’est pas criard et l'on discerne bien tous les objets sonores diffusés dans la pièce.

CONCLUSION


AvecBarry Seal: American Traffic, Universal nous offre une magnifique édition 4K Ultra HD. Car malgré un DI 2K et une VF en dessous, le portage 4K est vraiment très beau et le mixage DTS:X de la VO est juste fameux. En somme,attendez-vous à une image chatoyante, à une bande-son au top et à une palette de bonus diverse et variée.



 

Formulaire d'abonnement

  • Twitter
  • Instagram

©2020 par Mon site. Créé avec Wix.com